L'Inde demande un rabais pour acheter du pétrole russe

L'Inde souhaiterait acheter du pétrole russe à un prix réduit afin de pouvoir compenser les risques dus à la situation géopolitique tendue dans le monde et à la décision de nombreux acheteurs de ne pas acheter de ressources énergétiques à la Russie, rapporte Bloomberg.

L'Inde, l'un des principaux importateurs de pétrole, continue d'acheter du carburant à la Russie malgré la pression internationale et s'attend à un prix inférieur à 70 dollars le baril. Le pétrole de référence Brent se négocie actuellement à environ 105 dollars le baril.

Les raffineries publiques et privées indiennes ont acheté plus de 40 millions de barils de carburant russe depuis fin février, soit 20 % de plus que l'ensemble des livraisons de 2021.

Les exportations de pétrole et de produits pétroliers russes sont devenues très compliquées en raison des sanctions occidentales sur fond d'opération spéciale en Ukraine. Les problèmes de vente de pétrole ont entraîné une baisse de la production de pétrole en Russie de 8,7 pour cent en avril par rapport à mars. Le volume du raffinage du pétrole a également diminué dans le contexte des sanctions occidentales.

L'Union européenne envisage toujours des mesures concernant les importations de pétrole en provenance de Russie, mais de nombreux négociants européens refusent déjà d'acheter des vecteurs énergétiques russes. La chef de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé une proposition visant à interdire complètement les importations de pétrole en provenance de Russie dans le cadre du sixième train de sanctions.

Автор: Peter Yermilin