Un groupe de 38 touristes irakiens disparaît à Moscou

Trente-huit touristes irakiens ont été portés disparus à Moscou. Les 1er et 2 mai, ils ont quitté l'hôtel en groupes et ne sont pas revenus.

Une employée d'une société de voyage a signalé à la police la disparition d'un groupe important d'étrangers. La femme a souligné que les Irakiens (environ neuf familles : hommes, femmes, enfants) sont arrivés à Moscou le 30 avril et étaient censés faire plusieurs excursions pendant la semaine.

Leurs passeports ont été remis à la réception de l'hôtel avec la consigne de ne pas les donner aux touristes. Les passeports ne pouvaient être remis au guide touristique qu'au moment du départ pour les excursions.

Des choses étranges ont commencé à se produire le jour suivant. Les Irakiens ont refusé de partir en excursion et ont essayé d'obtenir leur passeport à la réception sous divers prétextes. Les employés de l'hôtel ont fermement refusé de remettre les passeports aux touristes. Les Irakiens ont finalement quitté l'hôtel dans une direction inconnue, sans leurs passeports.

L'agence de voyage soupçonne que les Irakiens n'avaient absolument pas envie de voir la Place Rouge et la cathédrale Saint-Basile, mais qu'ils voulaient plutôt obtenir le statut de réfugié et rester en Russie.

Автор: Peter Yermilin