Poutine parle du bombardement des régions russes

La protection des régions russes contre les bombardements est une tâche prioritaire dont le ministère de la Défense doit s'occuper, a déclaré le président Vladimir Poutine lors d'une réunion consacrée aux questions liées à la restauration des infrastructures résidentielles détruites à la suite des attaques menées par les forces armées ukrainiennes.

Le 24 janvier, Poutine a tenu une réunion avec le gouverneur de la région de Belgorod, Viatcheslav Gladkov (la région de Belgorod est frontalière de l'Ukraine - ndlr), à la suite de laquelle des instructions spécifiques ont été données concernant le bombardement des régions russes par les troupes ukrainiennes.

"Bien sûr, la tâche prioritaire est d'éliminer la possibilité même d'un bombardement, mais c'est une question dont le département militaire doit s'occuper", a souligné Poutine.

Les forces armées ukrainiennes bombardent régulièrement les régions frontalières de la Russie. Le 24 janvier, le gouverneur de la région de Belgorod, Viatcheslav Gladkov, a déclaré que depuis le début de l'opération spéciale, 25 personnes avaient été tuées par les bombardements et que 96 autres habitants de la région avaient été blessés.

À son tour, le 30 janvier, le chef de la région de Koursk, Roman Starovoit, a déclaré que des forces supplémentaires du ministère russe de la Défense seraient envoyées dans la région dans un avenir proche. Selon lui, les militaires protégeront la frontière.

Автор Peter Yermilin
X