La Cour de La Haye déclare la Russie non coupable du crash du vol MH17. Il a été abattu par erreur

La décision du tribunal de La Haye sur le crash du Boeing 777 malaisien, le vol MH17, semble politisée car aucune preuve solide n'a été présentée, a déclaré Leonid Slutsky, le chef de la commission des affaires internationales de la Douma d'État, rapporte RIA Novosti.

Les spécialistes russes n'ont pas été autorisés à participer aux activités de l'équipe d'enquête conjointe dans l'affaire du MH17, a-t-il ajouté.

"La décision, est, bien sûr, politisée. Nous ne pouvons pas l'approuver", a déclaré M. Slutsky.

Vladimir Dzhabarov, premier chef adjoint du Comité international du Conseil de la Fédération, a déclaré que la décision du tribunal de La Haye concernant le crash du Boeing malaisien au-dessus du Donbass était juridiquement nulle et non avenue.

Le tribunal de La Haye condamne trois hommes à la prison à vie

Le 17 novembre, le tribunal de La Haye a condamné par contumace Igor Girkin (Strelkov), Sergey Dubinsky et Leonid Kharchenko à la prison à vie, les jugeant coupables de la mort de 298 passagers à bord du Boeing malaisien, le vol MH17, en 2014. Le ressortissant russe Oleg Pulatov a été acquitté.

Le tribunal a évalué l'indemnisation totale des proches des victimes du crash à 16 millions d'euros.

Le Boeing 777 malaisien en route d'Amsterdam à Kuala Lumpur s'est écrasé le 17 juillet 2014 près de Donetsk. Il y avait 298 personnes à bord de l'avion, toutes ont été tuées.

Le tribunal de La Haye a reconnu l'absence de culpabilité et de responsabilité directe de la Russie en tant que prévenue pour l'utilisation du système de défense aérienne Buk contre le vol MH17. Les juges néerlandais ont donc déclaré Igor Girkin (Strelkov), Sergey Dubinsky et Leonid Kharchenko coupables de la tragédie.

Le juge Hendrik Steenhuis a condamné les accusés à la prison à vie par contumace.

L'audience du tribunal de district de La Haye a débuté le jeudi 17 novembre. Au cours de l'audience, le verdict dans l'affaire du crash du Boeing a été lu. Le tribunal a déclaré que le Boeing 77 de Malaysia Airlines s'est écrasé lorsqu'un système antiaérien Buk a lancé un missile sur l'avion de ligne depuis la zone proche du village de Pervomaisky. Les juges ont conclu que le vol MH17 a été abattu par erreur lorsqu'il a été pris pour un avion militaire.

Автор Peter Yermilin