Les régions de Donetsk, Luhansk, Zaporizhzhia et Kherson feront partie de la Russie.

Leonid Pasechnik, le chef de la République populaire de Louhansk, a signé une loi sur un vote populaire pour que la république fasse partie de la Fédération de Russie. Le document a été publié sur le site internet du chef de la région.

"Cette loi entre en vigueur à partir du jour de sa publication officielle sur le site officiel du Conseil populaire de la République populaire de Louhansk et/ou du chef de la République populaire de Louhansk", indique le texte du document.

Le référendum est l'ultime expression directe de la volonté des habitants de la région.

Plus tôt, les députés du Conseil populaire de la RPL ont adopté à l'unanimité une loi sur le référendum.

Le 19 septembre, la Chambre publique de la République populaire de Louhansk s'est adressée à Leonid Pasechnik avec une initiative visant à organiser immédiatement un référendum sur la reconnaissance de la république en tant que sujet de la Russie. L'adhésion à la Russie sécurisera le territoire de la république et garantira le retour à une vie paisible.

Les experts estiment que l'administration russe se prépare à une mobilisation partielle dans le pays. Dans le même temps, la Russie veut organiser des référendums sur l'adhésion des républiques populaires de Louhansk et de Donetsk, ainsi que des régions de Kherson et de Zaporozhye (Zaporizhzhia).

On pense que l'administration russe a fini par comprendre la nécessité de se battre jusqu'à la victoire ou la défaite absolue.

Selon les rapports les plus récents, le référendum en République populaire de Louhansk sur l'adhésion à la Fédération de Russie se tiendra du 23 au 27 septembre.

La République populaire de Donetsk a également prévu d'organiser un référendum du 23 au 27 septembre.

Le référendum sur l'entrée de la région de Kherson dans la Fédération de Russie se tiendra également du 23 au 27 septembre.

La mobilisation obligatoire ne sera pas effectuée après le référendum dans la région de Kherson. En revanche, les autorités annonceront le recrutement de bataillons de volontaires, a déclaré Kirill Stremousov, un représentant de l'administration pro-russe de la région de Kherson.

Denis Pushilin, le chef de la République populaire de Donetsk, a déclaré :

"Le principal moment que nous avons envisagé pour le référendum est le moment du vote. Le vote aura lieu en dehors des bureaux de vote pour éviter les rassemblements massifs de personnes et un jour directement pour ceux qui voudraient voter dans les bureaux de vote. Des mesures de sécurité seront prévues."

Pendant ce temps, Vladimir Rogov, un représentant de l'administration pro-russe de la région de Zoporozhye (Zaporizhzhia) a déclaré que tout était prêt dans la région de Zaporozhye pour le référendum sur l'adhésion à la Russie. Le vote peut avoir lieu dans les prochains jours, a-t-il ajouté.

Le chef de la RPD, Denis Pushili, s'est adressé à Vladimir Poutine :

"Je vous demande d'examiner la question de l'intégration de la République populaire de Donetsk à la Fédération de Russie dès que possible en cas de résultat positif du référendum, ce dont nous ne doutons pas. Le peuple de Donbas, qui souffre depuis longtemps, mérite de faire partie du Grand Pays, qu'il a toujours considéré comme sa Mère Patrie. Cet événement rétablira la justice historique, que des millions de Russes attendent."

Автор: Peter Yermilin