La République populaire de Louhansk veut faire partie de la Russie immédiatement.

La Chambre publique de la République populaire de Louhansk a adressé au chef de la région, Leonid Pasechnik, une initiative visant à organiser immédiatement un référendum pour reconnaître la république comme une entité de la Fédération de Russie.

"Les habitants du Donbass ont fait leur choix en 2014 lors du référendum d'autodétermination de la RPL, et pendant toutes ces années, ils ont cru qu'un second suivrait certainement pour réaliser notre rêve de rentrer chez nous dans la Fédération de Russie", a déclaré Lina Vokalova, vice-présidente de la RPL.

Selon elle, les événements de ces derniers jours ont montré que Kiev a "franchi toutes les lignes rouges" en bombardant des civils et en menant des actes terroristes. Cependant, ces "provocations sanglantes" n'ont fait que forcer les habitants à se serrer les coudes pour leur avenir.

"Nous considérons qu'il est plus opportun que jamais de prendre une décision fermement décidée d'organiser immédiatement un référendum sur le territoire de la République populaire de Louhansk. Nous sommes convaincus que la population de la région de Louhansk soutiendra cette initiative", a déclaré Mme Vokalova, ajoutant qu'en faisant partie de la Russie, la république obtiendra des garanties de sécurité et pourra ainsi reprendre une vie paisible.

Plus tôt, le chef de la Crimée, Sergueï Aksyonov, a déclaré que l'adhésion des républiques populaires de Louhansk et de Donetsk (RPL et RPD) à la Russie pourrait être possible sans référendum. Une telle démarche serait "logique et raisonnable", a-t-il déclaré.

Автор: Peter Yermilin