Le G7 décide de mordre la main qui nourrit l'Europe en plafonnant les prix du pétrole

Les ministres des finances du G7 ont convenu de plafonner les prix du pétrole russe, a tweeté Tamara Cohen, journaliste de Sky News.

"Les ministres des finances du Groupe des Sept ont convenu d'imposer un plafonnement des prix du pétrole russe", a tweeté Mme Cohen. 

Elle a également cité le secrétaire au Trésor britannique Nadhim Zahavi :

"Nous limiterons la capacité du [président russe Vladimir] Poutine à financer son [...] [opération spéciale] grâce aux exportations de pétrole en interdisant des services tels que l'assurance et le financement des navires transportant du pétrole russe au-delà du plafond convenu." .

Dans le même temps, les pays du G7 vont mettre au point un mécanisme d'atténuation spécial qui permettra aux pays les plus vulnérables et les plus démunis d'avoir accès au pétrole russe.

Plus tôt, le vice-premier ministre russe Alexandre Novak et le porte-parole du président Dmitri Peskov ont déclaré que la Russie ne coopérerait pas avec les pays qui plafonnent les prix du pétrole russe. La Russie réduira ses livraisons de pétrole à ces pays et trouvera d'autres marchés de vente à la place, a-t-il ajouté.

De son côté, la chef de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré le 2 septembre que l'Union européenne travaillait sur une proposition visant à plafonner les prix du gaz russe.

Автор Peter Yermilin