La Russie rompra ses relations diplomatiques si elle est reconnue comme un sponsor du terrorisme par les États-Unis

Moscou a menacé Washington de rompre ses relations diplomatiques si les législateurs américains décident de déclarer la Russie "pays sponsor du terrorisme", a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

"Une telle application de leur propre législation, contraire au droit international, peut être considérée par les sénateurs et les membres du Congrès comme une terrible punition qui peut obliger la Russie à vivre conformément à l'ordre mondial basé sur des règles inventé par les États-Unis. Naïf. En même temps, on oublie que toute action suscite une opposition et que le résultat logique d'une telle démarche peut aussi être une rupture des relations diplomatiques, après quoi Washington risque de franchir définitivement le point de non-retour avec toutes les conséquences qui s'ensuivent", a déclaré Mme Zakharova lors d'un briefing.

Elle a ajouté que cela devait être bien compris à Washington.

"Nous sommes prêts à toute évolution de la situation, et si Washington décide d'arrêter complètement l'interaction avec Moscou, nous nous en remettrons", a souligné Mme Zakharova.

Автор: Peter Yermilin