Автор Yermilin Peter

Le président du Belarus, M. Loukachenko, s'étonne que la Russie fasse traîner l'opération en Ukraine

Le président de la Biélorussie Alexandre Loukachenko a déclaré dans une interview à l'Associated Press que l'opération russe en Ukraine prenait trop de temps.

"Je ne suis pas tellement plongé dans ce problème pour dire si elle (l'opération spéciale russe en Ukraine - ndlr) se déroule comme prévu, comme le disent les Russes, ou comme je le sens. Je tiens à souligner ici une fois de plus que je pense que l'opération a traîné en longueur", a déclaré Loukachenko.

"Je connais la position de la Russie. Je sais ce que la Russie offre à l'Ukraine. Pourquoi l'Ukraine n'est-elle pas intéressée par ces négociations ? La réponse à cette question se trouve à Washington", a déclaré M. Lukashenko, ajoutant que c'est lui qui a rendu possibles les pourparlers entre la Russie et l'Ukraine.

Dans cette interview, M. Loukachenko a également déclaré qu'il ne savait pas si la Russie pouvait utiliser des armes nucléaires. Il faudrait poser cette question à l'administration russe, a-t-il dit.

Le plus probable, cependant, est que Poutine ne veut pas que la confrontation globale avec l'OTAN commence, a déclaré Alexandre Loukachenko à l'AP.

Auparavant, M. Loukachenko avait déclaré que, selon lui, Kiev n'était pas intéressé par des négociations avec Moscou. Le président du Belarus estime que les autorités de Kiev "provoquent la Russie". Dans le même temps, le Belarus est favorable à la paix.

La Russie a commencé l'opération spéciale en Ukraine le 24 février pour démilitariser et dénazifier le pays et protéger la population du Donbass. La dernière fois que la Russie et l'Ukraine ont tenu des négociations, c'était le 29 mars à Istanbul.

Автор: Peter Yermilin