Le général polonais Skrzypczak choqué par la divulgation d'un secret militaire par Boris Johnson

L'ancien commandant des forces terrestres de la Pologne, le général Waldemar Skrzypczak, a accusé le Premier ministre britannique Boris Johnson de divulguer des secrets militaires, rapporte Fakt.

Skrzypczak a attiré l'attention sur la déclaration du politicien, dans laquelle il a parlé de l'entraînement des militaires ukrainiens à travailler avec de nouvelles armes et de nouveaux équipements sur le territoire d'autres pays.

"Je peux dire que maintenant nous formons les Ukrainiens en Pologne à l'utilisation de la défense aérienne, et au Royaume-Uni - aux véhicules blindés", a déclaré Boris Johnson lors de son séjour en Inde.

Son porte-parole a ensuite confirmé la présence de dizaines de soldats ukrainiens au Royaume-Uni.

Les propos du Premier ministre britannique ont choqué le général polonais. Il les a qualifiés d'extrêmement irresponsables.

"De telles déclarations sont la tentation du mal. Il est difficile d'imaginer que lorsque nous sommes en voyage d'affaires à l'étranger, l'un des politiciens parle de nos plans ou de nos entraînements à la télévision", a déclaré M. Skrzypczak.

Le général polonais a attiré l'attention sur le fait que de telles déclarations pouvaient avoir des conséquences désastreuses. Il a souligné qu'à présent, Moscou est parfaitement au courant des intentions de l'ennemi.

"Le Premier ministre n'en est peut-être pas conscient, mais avec de telles déclarations, il met en danger (...) la sécurité des soldats", a conclu M. Skrzypczak.

Автор: Peter Yermilin