La Russie annonce de nouvelles pertes parmi les militaires

"Malheureusement, au cours de l'opération militaire spéciale, il y a des pertes parmi nos compagnons d'armes. À ce jour, 1 351 militaires ont été tués, 3 825 ont été blessés", a déclaré le 25 mars le colonel général Sergei Rudskoy, premier chef adjoint de l'état-major général des forces armées Russes. 

Toujours selon le ministère de la Défense de la Fédération de Russie : 

"Il y a beaucoup de demandes venant de Russes qui veulent prendre part à l'opération en Ukraine. Plus de 23 000 étrangers de 37 pays ont également exprimé leur volonté de se battre aux côtés des républiques populaires.

"Nous avons proposé aux dirigeants de la LPR et de la DPR d'accepter cette aide, mais ils ont dit qu'ils allaient défendre eux-mêmes leur territoire. Ils ont suffisamment de forces et de moyens pour cela."

L'Ukraine perd 30 000 hommes

Pendant la durée de l'opération spéciale, les forces armées ukrainiennes ont perdu pas moins de 30 000 hommes, a déclaré aux journalistes Igor Konashenkov, un représentant officiel du ministère russe de la Défense, le 25 mars. 

Dans le même temps, les pertes irrécupérables s'élèvent à environ 14 000 personnes, tandis que 16 000 autres représentent les soldats blessés et handicapés.

Le ministère de la défense a également signalé la destruction de plus de 1 500 chars ukrainiens sur 2 416.

Автор Peter Yermilin