Автор Yermilin Peter

L'Ukraine travaille sur une provocation aux ADM, à l'instar des scénarios syriens

La Russie dispose de données fiables prouvant que l'Ukraine prépare des provocations avec l'utilisation d'armes de destruction massive, de la même manière qu'en Syrie, a déclaré mercredi 11 mai à la presse Igor Kirillov, le chef des troupes de protection radiologique, chimique et biologique des Forces armées de la Fédération de Russie.

Selon Igor Kirillov, une tentative a été faite pour infecter les résidents du district de Slavyanoserbsky de la République populaire de Louhansk (RPL) avec une souche de tuberculose hautement pathogène.

Cette souche de tuberculose devait être propagée par de la fausse monnaie. L'attaque biologique a été conçue pour cibler en premier lieu les enfants, a déclaré le responsable. Selon lui, ceux qui ont tenté d'organiser une telle attaque ont essayé de tenir compte de la psychologie des enfants et de leur habitude de "mettre tout à la bouche".

"Des tracts réalisés sous la forme de faux billets de banque ont été infectés par l'agent causal de la tuberculose et distribués parmi les mineurs dans le village de Stepovoe. Les organisateurs de ce crime ont pris en compte les particularités du comportement des enfants", a déclaré Kirillov aux journalistes, rapporte TASS.

Le chef des troupes de protection radiologique, chimique et biologique des forces armées russes a noté que la bio-attaque susmentionnée aurait eu lieu en 2020. Kirillov n'a pas nommé les organisateurs de l'attaque biologique.

Le Pentagone a mené des expériences sur des humains à l'hôpital psychiatrique de Kharkiv

En outre, le Pentagone a mené des expériences sur des citoyens ukrainiens dans un hôpital psychiatrique de la région de Kharkiv. a ajouté Igor Kirillov.

Selon lui, l'opération spéciale visant à protéger les républiques du Donbass a mis fin à l'expansion de la présence militaro-biologique américaine en Ukraine et a protégé les civils d'expériences criminelles.

Kirillov a qualifié l'Ukraine de champ de tir, où l'Occident développe des armes biologiques et teste de nouveaux échantillons de produits pharmaceutiques.

Auparavant, le ministère russe de la défense avait dévoilé des documents confirmant les projets de Kiev d'utiliser des drones pour pulvériser des substances mortelles.

Автор: Peter Yermilin