La Russie avertit qu'elle détruira les chaînes d'approvisionnement de l'OTAN

Sergei Ryabkov, vice-ministre des Affaires étrangères, a déclaré que la Russie considère les véhicules des Etats-Unis et de l'OTAN transportant des armes en Ukraine comme des cibles militaires légitimes. Toutes les tentatives faites par les États-Unis et les pays occidentaux pour ralentir l'opération spéciale russe en Ukraine seront supprimées.

"Nous avertissons que nous considérerons les transports des États-Unis et de l'OTAN avec des armes se déplaçant sur le territoire ukrainien comme des cibles militaires légitimes", a déclaré M. Ryabkov.

Le 9 mars, le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a mis en garde la Russie contre toute attaque visant les chaînes d'approvisionnement de l'Ukraine. Toute attaque que la Russie pourrait mener contre les chaînes d'approvisionnement des pays membres de l'OTAN qui soutiennent l'Ukraine en armes et en munitions déclencherait la clause d'autodéfense.

Auparavant, le ministère américain de la défense avait indiqué que l'Ukraine avait déjà reçu la plupart des armes provenant de l'enveloppe annoncée de 800 millions de dollars. Selon un porte-parole du Pentagone, l'Ukraine a également reçu un nombre important de drones kamikazes Switchblade.

Selon la Maison Blanche, le volume total de l'aide militaire américaine à l'Ukraine depuis le 24 février est estimé à 1,7 milliard de dollars ; à partir de janvier 2021 - à 2,4 milliards de dollars.

Автор: Peter Yermilin